TZA_6915-copy.jpg

Tzara

(FR) La démarche artistique et le style de Tzara relèvent de son expérience entre le réalisme du photojournalisme et l’idéalisme de la photographie publicitaire, ainsi que de sa profonde curiosité sur la vision que les êtres ont du monde. À travers cette dualité de dureté et d’onirisme, elle cherche plus précisément à rallier l’émotion brute de la réalité d’un être, à l’esthétisme et à l’imaginaire de la créativité et du perfectionnement. Depuis plus de 10 ans, Tzara capte ce moment où l’inconscient prend le pas sur le contrôle de soi, où la vérité d’un être humain transcende le désir de paraitre ou de correspondre à une image, tout en l’habillant d’un univers esthétique le mettant en valeur. 

Son amour pour les êtres vivants ainsi que la vie qui bouillonne en eux en contradiction avec une société qui les pousse à s’écarter de l’essentiel, et le désir de les y ramener, marquent la nature des œuvres de Tzara. 

Le travail artistique de Tzara découle donc d’une forme de rébellion contre la vacuité émotionnelle et/ou spirituelle de notre temps, et d’un rapport subjectif lié à la notion d’identité, dans la quête de réussite, de performance et d’absolue originalité à tous prix. En ce sens, elle choisi métaphoriquement un être pur, d’une extrême sensibilité intuitive pour exprimer un désir de véracité.  Les chevaux, symboles de liberté, d’ouverture, de force et de noblesse qu’elle présente dans leur plus simples expressions : énergie brute, puissante, sans fioritures, et épurés, sont ramenés à l’origine du Tout, de la création, du temps, du Monde. Tzara désire ainsi provoquer, aux travers de leurs yeux qui reflètent un monde libre d’interprétation, une introspective personnelle menant vers une communication avec l’inconscient, et soldée d’une découverte d’authenticité et de vérité intérieure, dénuée des influences sociales. 


Voir les oeuvres de Tzara

(EN) Tzara’s artistic work draws on her professional experience working between two very different aesthetics : the realism of photojournalism on the one hand, and the idealism of advertising imagery on the other, combined with a profound curiosity about the perspectives her subjects have on the world. The essential duality of her approach brings together the raw emotion of the internal reality of a person with its ideal, purest expression. For more than 10 years, Tzara has worked to capture the ephemeral moment in which the unconscious takes control, where the individual truth of a human being transcends the impulse to conform, and to capture this moment within an aesthetic framework that underscores its significance. 

Her work is imbued by her love for all living things, and for the energy and intensity of life. Through her art, she brings her subjects back to the essential moment, and combats society’s efforts to suppress our truest instincts.  Tzara’s artistic work rebels against the emotional and spiritual droughts of our time, investigating subjective relationship between notions of identity, success, performance, and originality at all costs. 

 Horses, symbols of freedom, openness to the world, power, and nobility, are presented here in their most essential form. They appear as raw energy, pure power, the unadorned expression of the origins of all–of all creation, of all time, of the world itself. Through the uninflected truth of their eyes, Tzara seeks to provoke human introspection–a voyage into the world of the unconscious, in search of authenticity and internal truth, away from society’s influence.